Un an et plein de jeux plus tard

C’est un peu compliqué pour moi d’écrire, mais je vais faire un effort. Le blog est donc resté en repos pendant un an… Mais la période a malgré tout été remplie en jeux, bien plus que les précédentes années en fait. Je vais présenter rapidement chaque titre qui m’a occupée (plus ou moins chronologiquement), je reviendrai sûrement sur certains dans les prochaines semaines. Attention il y a de tout, du mmorpg au  hack’n’slash en passant pour le idle game 🙂

World of Warcraft Legion et Overwatch

Je le disais peu de temps avant d’arrêter le blog, j’attendais avec impatience la sortie de Legion  qui devait être prometteuse, et l’occasion comme à chaque extension de rassembler la majorité des Purs Uuurs (ma guilde vieille de 12 ou 13 ans maintenant). Il faut être honnête, c’était très bien au début : bonne histoire, bonne refonte des mécaniques de jeu, inspiration de quelques idées venant d’ailleurs (*tousse tousse* FFXIV *tousse tousse*)… Ca s’annonçait bien, mais le plaisir s’est rapidement craquelé à cause d’un problème récurrent dans les mmorpg et en particulier chez Blizzard : trop de farm. Wow se retrouve du coup très peu reroll friendly, et moi qui ai beaucoup de mal à me caler sur un perso et une classe, je supporte peu cette contrainte. Mais bon, les Uuurs sont restés unis quelques mois, le temps de raider un peu et retrouver des sensations que nous n’avions pas eu depuis Lich King. Legion a également été le théâtre de changements relationnels…

Et puis chaque jour, après avoir bien raidé ou bien donjonné, nous allions finir la soirée sur Overwatch.

 

Trilogie Mass Effect

Alors oui sur ce coup là, mieux vaut tard que jamais… On me l’a vendu en me disant que l’important était le voyage et non l’arrivée… Je confirme !! J’en parlerai plus longuement dans un autre billet, mais autant le cheminement a été extraordinaire, une expérience vraiment unique, autant je me suis sentie trollée par le fin (j’ai refusé tous les choix merdiques que me proposait le jeu, ce qui m’a donné une fin « ah tu n’as pas voulu choisir, bah on va choisir pour toi ! »). Je me souviens être restée hébétée devant le générique de fin, à me demander ce qu’il venait de se passer !

 

Tyranny et Torment : Tides of Numenera

Périodiquement, j’ai des envies de rpg à l’ancienne, et ces deux là font bien l’affaire, selon le besoin de lecture, d’action, d’histoire ou d’ambiance précise (plus ou moins médiéval pour Tyranny,  steampunk/vaguement post apo chelou pour Torment). J’avoue que globalement, j’ai du mal à avancer dans ces jeux donc à petite dose, ça passe…

 

Mass Effect Andromeda

Forcément, après avoir joué à la trilogie originale, j’ai attendu avec impatience Andromeda. Et je ne vais pas cracher dans la soupe, j’ai bien aimé ce jeu : j’ai passé un bon moment d’exploration et d’histoire, l’action était cool et les gros reproches qu’on lui faisait au niveau des animations faciales et autres ne m’ont pas gênée.

Par contre, contrairement à la trilogie, il ne m’a pas laissé un souvenir impérissable. C’était sympathique, mais je ne compte pas y retourner de suite, et après coup, il ne m’a pas vraiment marquée.

 

Nier : Automata

Nier : Automata est un jeu dont je vais avoir du mal à parler car tout chez lui m’a arraché les trippes, la couche finale venant du fait qu’Isa voulait le faire, après que je l’aie appâtée à coup de vidéos philosophiques sur le sujet.

C’est une expérience vidéoludique totalement unique, pas forcément parfaite techniquement, mais qui m’a touchée à un tel point, que ce soit par son histoire, son visuel ou ses musiques, que je suis restée plusieurs jours sans envie de jouer à quoi que ce soit et globalement profondément déprimée. Je n’ai pas encore joué à son dlc, mais je ne suis même pas sûre de vouloir le faire, tellement j’ai peur d’y retoucher.

C’était génial. Douloureux, mais génial.

 

The Elder Scrolls Online

J’ai posé ma tente sur TESO quelques semaines avant la sortie de l’extension Morrowind, le temps de retrouver un peu mes esprits après Nier et pour m’occuper un peu en attendant Stormblood. C’était plutôt agréable et j’y retournerai sûrement dans une période creuse 🙂

 

Final Fantasy XIV : Stormblood

Nuééééééééééé ! Hum hum… Bon bah je n’ai rien à dire particulièrement sur Stormblood, c’est du grand FFXIV et définitivement mon mmorpg fixe, d’autant que les Uuurs ont fini par tous (ou presque) s’y regrouper. Peut-être la relève de Wow qu’on attendait depuis si longtemps ?

 

Grim Dawn et Diablo 3

Comme tous les 6 mois, j’ai eu ma période hack’n’slash (qui commence toujours par plusieurs heures à baver sur des vidéo de Lost Ark…). Très clairement, j’ai l’impression d’avoir vu tout ce qui m’intéressait sur les diablo-like classiques et attends avec impatience la génération de mmorpg isométriques qui se profile : Lost Ark, Lineage Eternal et Mu Legend.

 

Don’t starve together

Monsieur et moi cherchions un jeu pour geeker en couple, et nous avons passé quelques bonnes heures à rigoler (et crier) sur Don’t Starve. Plus ou moins sur le même thème, nous allons sûrement investir prochainement dans Project Zomboid… J’en parlerai sûrement plus tard (encore, oui :D).

 

Mobius Final Fantasy

Le jeu mobile, ça n’est pas sale (bis)… surtout quand il est aussi jouable sur PC par Steam. J’aime beaucoup ce jeu, encore une fois à petite dose car le farm est assez bourrin et le principe plutôt répétitif… Au bout d’un moment, j’ai passé les combats en auto et le tout est presque devenu comme un idle game. Un quoi ? Un idle game, comme…

 

Swarm Simulator et Clicker Heroes

Ca, je vais en parler très bientôt. C’est un concept de jeu qui au départ m’a laissée de marbre et puis au final, en l’essayant… C’est du jeu ultra minimaliste de micro gestion et de gameplay basique (attention, ça va cliquer, beaucoup). Je balance quand même le lien vers Swarm Simulator, pour info 🙂

Un commentaire sur “Un an et plein de jeux plus tard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *