Où tout a commencé

Tout a commencé en 1989, il me semble. Ma soeur et moi, respectivement agées de 11 et 6 ans, passions notre temps devant la télé, principalement le club Dorothée. A l’approche de Noel, une pub se démarquait des autres :

(Vous les sentez là, les années 80 ? :D) Nous étions fascinées !

Pour être honnête, je ne me rappelle pas bien cette histoire, mais ma soeur me l’a raconté il y a quelques années : elle voulait absolument une NES, et en particulier Zelda. Elle alla voir notre mère pour lui parler de ses désirs, qui lui dit « ok, mais vu comme c’est cher, ça comptera pour ton noel et celui de ta soeur pour toute la famille ». Elle s’empressa de me convaincre, chose qui apparemment fut très simple. Le tour était joué et le destin en marche 🙂

A l’inverse du prélude, je me souviens parfaitement de ma première partie de Super Mario Bros, qui a duré… 2 minutes ? C’était une véritable découverte : il fallait comprendre le lien entre la pression des boutons et le personnage qui bougeait à l’écran, trouver le but du jeu et ses règles, etc. Point de tuto à l’époque, il fallait essayer, tester, mourir, recommencer. J’étais fascinée par ces images qui bougeaient selon notre volonté et finir le premier niveau se révélait être un exploit monstrueusement gratifiant.

Ce qui nous semble si naturel aujourd’hui était à l’époque une véritable révolution. Entendre les premières notes du thème Mario me remémore toujours ces premiers essais et la révélation que j’avais ressenti. Les jeux vidéo, c’était bien, et je voulais en voir plus !

Un commentaire sur “Où tout a commencé

  1. Ping On se reverra, Isa - Journal d'une vieille joueuse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *